Deux siècles de règlement intérieur : le quiz

Accueil = Jouer et apprendre = Jeux et activités = Deux siècles de règlement intérieur : le quiz

Par Emeline Pipelier | Le 2 septembre 2022 | Jeux et activités

Dans le cadre de l’exposition « La médiathèque par ceux qui l’ont faite », le pôle Patrimoine vous propose de tester vos connaissances sur les anciennes moutures du règlement intérieur !

#1. Avant la seconde guerre mondiale, la bibliothèque ferme pendant les vacances pour une durée de...

La bibliothèque est ouverte tous les jours, y compris le dimanche, mais ferme en contrepartie pour les vacances (en septembre-octobre puis en août-septembre).

#2. Dans les années 1980, le prix maximal d'un abonnement est de...

C’est le tarif réservé aux personnes non-troyennes souhaitant emprunter des livres et des disques.

#3. Parmi ces affirmations, laquelle est fausse ?

Aucune mention n’est faite de conversations privées dans les différentes versions du règlement intérieur ! L’histoire ne nous dit cependant pas si ces dernières étaient bien tolérées dans ce lieu d’étude…

Les autres règles procèdent de mesures de sécurité : celle du public (ne pas monter sur les échelles) et celles des collections (les sacs sont interdits pour éviter les vols, et, avant l’installation de l’électricité, le personnel n’a pas le droit d’utiliser de lampe à pétrole au milieu des livres…).

#4. Au 19è siècle, on ne peut pas emprunter de livres à la bibliothèque avant...

Les jeunes gens de 16  à 21 ans peuvent venir à la bibliothèque mais ne peuvent emprunter que les livres choisis par leur chef de famille, leur patron ou le directeur de l’établissement où ils étudient. En revanche, les enfants de moins de 15 ans ne sont pas admis seuls et ne peuvent pas emprunter de livres.

La création d’une bibliothèque enfantine, dans les années 30-40, permet enfin aux plus jeunes d’emprunter des livres adaptés à leur âge.

#5. Au tout début de l'histoire de la bibliothèque, la durée d'un prêt est de :

Le règlement intérieur de 1826 ne mentionne aucune limite pour la durée d’un prêt, mais exhorte les lecteurs à la modération : « M. le Bibliothécaire invitera les lecteurs à ne pas garder trop longtemps les livres qu’ils empruntent, attendu que plusieurs, retenant quelques volumes deux à trois mois et plus encore, empêchent  souvent les gens vraiment studieux de lire un ouvrage entier. »

#6. Jusqu'à la seconde guerre mondiale, seuls les troyens peuvent emprunter des livres, sauf...

Les sous-officiers, implantés en garnison sur des périodes longues, sont les seuls lecteurs non-troyens à pouvoir emprunter des documents

#7. Le bibliothécaire peut refuser le prêt...

Pendant longtemps, les bibliothèques publiques sont vues avant tout comme des lieux « sérieux » où règnent la culture et la bonne morale : les lectures du public y sont soigneusement contrôlées, contrairement aux « cabinets de lecture » privés qui louent, pour une somme modeste, des ouvrages plus récréatifs.

Les romans, qui rencontrent au 19è siècle un immense succès, sont jugés par les bibliothécaires de Troyes comme mauvais, frivoles et vulgaires. On pourra attribuer cette sévérité au fait que la plupart sont des hommes d’Eglise…

Votre score

Résultats

Bravo !

Peut-être venez-vous directement du 19e siècle ? Cela expliquerait en tous cas votre connaissance des anciens règlements intérieurs de la bibliothèque. Que diriez-vous de lire ou de relire celui actuellement en cours ?

Vous ne maîtrisez pas toutes les subtilités des anciens règlements intérieurs ? Peu importe, il suffit de bien connaître celui qui est actuellement en vigueur !

 

Articles similaires

Peter Pan, par Arthur Rackham

Peter Pan, par Arthur Rackham

Avant de s’envoler pour le Pays imaginaire, le petit garçon qui ne voulait pas grandir a fait l’objet de plusieurs réécritures de la part de son auteur. Alors qu’une nouvelle adaptation vient de sortir sur les écrans, nous avons retrouvé l’édition originale, datée...

Lire la suite

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.